Après une marche de plus de 300 kilomètres de Boghé à Nouakchott, pour réclamer des droits légitimes et la répression qui a suivi, les représentants desDéportés-rapatriés du Sénégal devaient être reçus en audience, mercredi, par le président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Après plusieurs heures d’attente, il leur a été proposé de désigner des délégués qui seront reçus par le président à…..Boghé, lors de sa visite. Cette proposition incongrue a été mal accueillie par les représentants des « marcheurs ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here