La Mauritanie a annoncé, mardi 6 juin, avoir rompu ses relations diplomatiques avec l’Etat de Qatar, accusé de soutenir le “terrorisme”, provoquant une crise diplomatique majeure au Moyen-Orient.

“Le gouvernement de la République islamique de Mauritanie a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l’Etat du Qatar”, lui reprochant de “soutenir les organisations terroristes et de promouvoir les idées extrémistes”, selon un communiqué du ministère des affaires étrangères et de la coopération.

Avant la Mauritanie, l’Arabie saoudite et cinq de ses alliés, dont l’Egypte, avaient également rompu lundi leurs relations diplomatiques et commerciales avec le Qatar.

Mariata DIENG

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here