Mauritanie : les amendements constitutionnels vont dans l’intérêt du peuple mauritanien

Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz  a réaffirmé que les amendements constitutionnels  feront bénéficier  au peuple mauritanien des acquis notoires.

S’exprimant, lundi 24 juillet, à Aleg, le chef de l’Etat a indiqué  que  cette révision constitutionnelle œuvre  à la  consolidation de l’unité nationale et au renforcement de la démocratie.

Mohamed Ould Abdel Aziz  a également apporter  des éclaircissements sur les  3 points essentiels des amendements constitutionnels à savoir  la  suppression du sénat, la création de conseils régionaux et le changement de drapeau.

Évoquant  le sénat, le président a souligné que depuis  sa création  l’institution a coûté à l’Etat  près  de   16 milliards d’ouguiyas  sans compter les frais de voyage à l’étranger. La chambre haute est devenue un centre de corruption et d’achat de conscience  , a-t-il  affirmé.

Pour la création de conseils régionaux,  le président  a indiqué qu’elle permettra une gestion beaucoup plus optimale des ressources avec  le renforcement de la décentralisation.

S’agissant  du changement de drapeau, le gardien de la constitution a expliqué que, « les améliorations à apporter au drapeau national à travers deux bandeaux rouges ne sont pas une exception car 125 États dans le monde ont eu à ajouter des symboles rouges à leur drapeau ».

Et d’ajouter, « l’amélioration du drapeau national constitue l’un des plus importants amendements soumis au référendum du 5 août prochain ».

Par ailleurs, le président  Aziz n’a pas manqué de fustiger  l’opposition qui selon lui est en train de   mener une « campagne mensongère »  concernant  cette révision constitutionnelle.

L’opposition n’a qu’un seul objectif, rendre le pays ingouvernable et  semer la zizanie , a-t-il dénoncé.

Ibrahima Dia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here