Depuis quelques mois  des processus de gestion de rapatriement volontaire des réfugiés maliens en Mauritanie sont cours.

Plus de 60.000 réfugiés maliens en Mauritanie sont rentrés volontairement au bercail. Communiqué fait ce vendredi 21 juillet, lors le de réunion tripartite entre le mali, la Mauritanie et le HCR à Bamako dans le but d’évaluer leur plan d’action.

Cependant, des réunions  entre le Mali, la Mauritanie et le HCR  ont été organisés succinctement à Bamako et à Nouakchott pour planifier le retour au bercail des réfugies malien en Mauritanie.

En février dernier les trois parties ont signé un plan d’action à Nouakchott. Et Six mois après  cette  signature, beaucoup d’action ont été réalisés.

Chaque partie s’engage à apporter son aide afin d’assurer  aux réfugiés un retour sans crainte et sans regret.

Selon Mahamada Ould Meymou, directeur de l’administration territoriale de la Mauritanie, “au terme de cet accord, les partis s’engagent à respecter le caractère volontaire des rapatriements dans la sécurité et la dignité”.

Le gouvernement mauritanien ‘’s’engage à son tour  à renforcer les initiatives qui vont mettre en œuvre une solution durable’’.

Le gouvernement malien est en train de préparer le retour de l’administration dans les zones où sont installés les réfugiés. L’objectif est de faciliter la réinsertion sociale de ces rapatriés.

A souligner que certains réfugiés étaient déjà rentrés avant cet accord tripartite. Et ils bénéficient des dons humanitaires de la part du gouvernement malien et de certains partenaires.

Diary N’diaye

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here