L’Union pour la République (UPR) a largement remporté le second tour  du  scrutin (législatives, municipales et régionales),  tenu samedi 15 septembre e Mauritanie.

Selon les résultats définitifs, publié, lundi 17 septembre   par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le parti au pouvoir a nettement dominé les autres formations dans ces élections.

Si l’on se fie à ces statistiques,  l’UPR  a remporté les 22 sièges des législatives. Pour les élections régionales, les « bleues » sont classés premier  avec  111 sièges sur les 182, suivi par “Tawassoul” des islamistes modérés avec 26 sièges. Concernant, les élections municipales, l’UPR a remporté 942 des 1020 sièges.

Ces résultats donnent ainsi une nouvelle configuration du champ politique mauritanien  avec notamment  des formations politiques traditionnelles  (RFDU et le RFD)  qui sont  quasiment relégués au second plan.

Actuellement,  les deux forces politiques demeurent l’UPR et le Tewasoul, d’obédience islamiste.

organisé dans 12 circonscriptions pour les législatives , 9 circonscriptions pour les régionales et 108 circonscriptions pour les municipales , le scrutin a enregistré une baisse du taux de participation de 17% ( 56% au deuxième contre plus de 73% au premier tour).

Ibrahima Junior Dia

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here