Le président de la Zone Franche de Nouadhibou (ZFN), M. Mohamed Ould Daf a fait savoir que le montant des investissements des projets en voie d’exécution actuellement  dans ce site ont  dépassé  200 millions de dollars.

Ils vont  générer plus de 2800 opportunités d’emplois directs.

S’exprimant  dans une interview accordée à l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), publiée dimanche 23 décembre,  le président  a tiré le bilan de son institution sur ces 5 ans d’existence (2013/2018).

Évoquant toujours, le bilan financier, le président a également  mentionné que  les investissements ont dépassé les 104 milliards Ouguiyas durant les dernières années.

Ils  ont touché plusieurs domaines notamment   les infrastructures de base, les travaux publics, les services, du tourisme, de la pêche.

Mohamed Ould Daf n’a pas manqué de rappeler   que son institution a mis l’accent sur deux axes d’orientation  principaux.

Il s’agit  de mettre  en œuvre  un cadre juridique attractif et propice, capable de capter   les investissements étrangers directs.

Le deuxième axe consiste à élaborer  un  portefeuille des projets structurels, lever les contraintes  afin de tirer profit des potentialités et des spécificités naturelles de la zone Franche de Nouadhibou.

Créée en 2013, La ZFN, (ville située à 465 kilomètres au Nord de Nouakchott) a pour objectif principal de faire de la Mauritanie, une destination privilégiée pour les investisseurs. Ceci en offrant  un régime fiscal et douanier incitatif, de nature à attirer les capitaux étrangers.

Ibrahima Junior Dia

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here