La députée Mariam Bâ explique dans cet entretien à la télévision la raison de l’initiative prise par une partie des députés de la majorité de demander un troisième mandat pour le président Mohamed Abdel Aziz.
«Le pays est en chantier avec des réalisations supérieures à tout ce qui a été fait depuis les cinquante dernières années».
Des arguments solides mais qui n’ont pas suffi pour convaincre le premier concerné, le président Aziz lui même, premier à avoir appelé les députés (du peuple ou du pouvoir ?) à revenir à la raison constitutionnelle.
D’aucuns se demandent depuis quand des députés mauritaniens sont capables de prendre de telles Initiatives d’eux mêmes. De là à dire que l’initiative était un ballon d’essai , il n’y a qu’un pas que les trois pelés et quatre tondus qui forment cette rédaction ne franchiront pas.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here