Le conseil d’affaires algéro-mauritanien a annoncé  son intention de créer une banque à capitaux mixte ou de filiales d’établissements bancaires pour booster  le volume des transactions commerciales entre la Mauritanie et l’Algérie.

C’est en marge du  forum d’affaires algéro-mauritanien, tenu, dimanche 24 février et organisé par la Chambre algérienne de Commerce et d’industrie (CACI) que  les hommes d’affaires des deux pays ont émis le souhait.

Cette rencontre a pour objectif principal de  trouver des  leviers  afin de  porter  les transactions commerciales à un taux supérieur à 32%  (50 millions en 2017 contre  38 millions en 2016).

Le vice-président de la CACI, a montré son optimisme  de  voir  à court terme, le volume des échange commerciaux  atteindre  la barre des  100 millions de dollars.

Et de préciser, « nous avons également  l’ambition de faire de la Mauritanie, riche de plus 4 millions  de consommateurs, un marché de transit  vers l’Afrique de l’ouest  et  les autres pays du  continent.

Par ailleurs, les investisseurs mauritano-algériens  ont  proposé de mettre en place une convention commerciale pour la diminution et même supprimer les tarifs douaniers entre les deux pays.

En rappel, en octobre 2018, la Mauritanie et l’Algérie  ont paraphé,  9 accords de coopération dont on peut citer, le secteur du transport, de la santé, de l’industrie et du commerce.

Ibrahima Junior Dia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here