Home Non classé Mauritanie : Bouhoubeyni au perchoir de la CNDH

Mauritanie : Bouhoubeyni au perchoir de la CNDH

29
0

Maitre Ahmed Salem Bouhoubeyni  a été nommé président du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), selon une annonce faite, lundi 25 février par la présidence de la république.

Le nouveau pensionnaire remplace  ainsi à ce poste Irabiha Abdel Wedoud, qui a occupé le fauteuil  plus de 5 ans.

Ahmed Salem Bouhoubeyni   aura la lourde tâche de piloter cette institution qui fait face à de nombreux défis notamment  le renforcement de ses capacités humaines, matérielles et financières.

Malgré  les efforts entrepris par le gouvernement pour renforcer cette entité, elle est souvent critiquée par des ONG.  Ces dernières lui reproche d’être silencieux sur certains dossiers brûlants en Mauritanie notamment  la violence faite aux femmes et le phénomène de l’esclavage.

Née de l’ordonnancement  2006-015 du 12 Juillet 2006, la CNDH  est une institution qui s’est fixé comme mission principale de  promouvoir et de protéger les droits humains en Mauritanie.

Depuis 2012, l’organisme est  constitutionnelle, publique et indépendante,  dotée de l’autonomie administrative et financière.

La CNDH  s’est assigné plusieurs missions dont on peut citer :

– donner des avis au Gouvernement et au Parlement sur la législation nationale afférente aux Droits Humains

– contribuer à la diffusion et à l’enracinement de la culture des Droits Humains

– promouvoir la recherche, l’éducation et l’enseignement des Droits Humains

– veiller à l’harmonisation de la législation nationale avec les Instruments internationaux des Droits Humains

– encourager la ratification des Instruments juridiques des Droits Humains

– contribuer à la préparation des rapports que le Gouvernement doit présenter aux organes et comités des Nations Unies et aux Institutions régionales.

Ibrahima Junior Dia

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here