La compagnie américaine, Kosmos Energy  a l’intention de céder 10% de ses  parts  sur  le gisement gazier Grand Tortue/Ahmédine, situé à 125 kilomètres au large des côtes de la Mauritanie et du Sénégal.

Cette annonce a été faite mardi 26 février à  Londres  par  un responsable de la structure  lors de son allocution en marge de la journée des marchés financiers.

Pour  l’instant  rien  n’a été  finalisé mais des pourparlers sont ouverts à toutes les grandes firmes intéressées sur l’entrée au capital dans ce  bloc où les ressources sont estimées à plus de 25 Tcf de gaz naturel.

En décembre dernier, les deux pays ont signé, un accord  pour la décision finale d’investissement sur le projet GTA où le partage de la production sera à 50-50.

Selon les estimations, les premières productions de gaz sont attendues en 2021 avec  une capacité de 2,5 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an en moyenne.

Rappelons qu’en Mauritanie,  Kosmos Energy déteint  28%  des participations, British Petroleum, BP (62%) et  la  Société Mauritanienne des Hydrocarbures et Patrimoine Minier (10%).

Pour le Sénégal, Kosmos Energy contrôle 30% des actions, BP (60%) et  la Société des pétroles du Sénégal (10%).

Dans la mise en commun des ressources  (Mauritanie et  Sénégal), Kosmos se retrouve avec 29%,  BP  61%, PETROSEN  5% et  SMHPM 5%.

Ibrahima Junior Dia 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here