Le ministre de la santé, Boubacar Kane,  a  indiqué, que l’effectif  de son département  a augmenté de 43%, passant ainsi de 5373 employés en 2009  à 7628  en 2019.

S’exprimant,  jeudi 21 mars, lors  du point de presse hebdomadaire consacré aux commentaires du conseil des ministres, le ministre a également mentionné que , le nombre de médecins spécialistes et généralistes , a connu une hausse respective de 54% (165 à 362) et 60% (479 à 768) sur la même période.

Évoquant, les infrastructures sanitaires, Boubacar Kane a révélé que le pays est passé de 530 points de santé en 2009 à 747 en 2019.

Et de préciser que, «les centres sanitaires sont passés de 67 à 115 et les hôpitaux de 15 à 26, sur la même période ».

« Les laboratoires spécialisés dans le contrôle des médicaments, les centres de transfusion sanguine et les laboratoires d’analyse ont eux aussi passé de 3 institutions en 2009 à 7 en 2019, alors que la capacité d’accueil est passée de 1990 à 3275 » , a-t-il renseigné.

À noter que, depuis plusieurs années, la Mauritanie fait des efforts considérables pour améliorer la santé des populations à travers la politique nationale de santé. Un programme élaboré  dans la  Stratégie de Croissance Accélérée et de Prospérité Partagée (SCAPP) à l’horizon 2030.

Ibrahima junior Dia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here