Le candidat de l’Union des Forces de Progrès (UFP-opposition) à l’élection présidentielle mauritanienne de juin 2019, Mohamed ould Maouloud, a peint un tableau noir de la situation  politique et économique du pays.

Dans un point de presse, tenu, jeudi 4 avril, le leader de l’UFP n’a pas manqué de tirer une fois de plus à boulets rouges sur le régime.

Selon lui, le pays travers des moments extrêmement difficiles sur le plan politique,  économique et  social.

La vie  devient de plus en plus cher, les jeunes ne travaillent  pas  tandis que  nos dirigeants continuent  de s’enrichir, s’est-il désolé.

Et de  préciser que  le pouvoir a fini de mettre chaos la filière de l’élevage qui représente le principal pourvoyeur de ressources des populations.

Évoquant, la famine , le responsable a mentionné  qu’elle est bien présente  en Mauritanie et fait des ravages dans plusieurs localités du pays.

Sur  ce, Ould Maouloud  appelle,  les mauritaniens à prendre leur responsabilité le jour du vote et de  booter dehors le régime de Aziz qui a fini de piller les ressources du pays.

À deux  mois du scrutin présidentiel, des  tensions surgissent  entre l’opposition qui se préoccupe d’une recomposition de la commission électorale nationale indépendante (CENI)  et  la mouvance présidentielle qui  a déjà commencé à battre campagne  avec  son candidat, Mohammed Ould Ghazouani.

Ibrahima Junior Dia

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here