Après avoir obtenu un contrat d’ingénierie d’avant-projet détaillé (FEED) en 2017  pour la première phase du projet Grand Tortue/Ahmédine (GTA), la filiale britanique, KBR décroche un  nouveau contrat.

En effet,  BP  vient de renouveler sa confiance à l’ingénieur américain KBR pour la réalisation de la deuxième et troisième phase du projet sénégalo-mauritanien GTA.

Dans un communiqué, publié, mardi  9 avril, KBR a fait savoir  que ses deux prochaines étapes permettront d’augmenter considérablement  la capacité productive de livraison de gaz supplémentaire à partir d’un système sous-marin en eau très profonde.

Ces travaux techniques, souligne-t-il auront également pour effet d’accélérer la prise de la décision finale d’investissement sur cet important gisement  dont les réserves sont évaluées à 450 milliards de mètres cube.

Pour  le président de KBR, Energy Services, ce projet est parti pour être l’un des plus grands projets africains en termes de production gazières.

À noter que les premières productions de gaz sont attendues en 2021  avec une offre initiale de 2,5 Mtpa de GNL par an.

Découvert en 2016, le coût d’exploitation de ce site  est  estimé à 10 millions de dollars. Les deux pays se sont engagés à partager  équitablement,  50-50, les revenus tirés de son exploitation.

Ibrahima Junior Dia 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here