Home A la Une Mauritanie : les sénégalais crient leur ras-le-bol

Mauritanie : les sénégalais crient leur ras-le-bol

21
0

Les sénégalais établis en Mauritanie, ont battu le pavé, ce weekend  pour dénoncer  leur condition de séjour  dans ce pays.

Lors de leur  manifestation pacifique, les « contestataires » ont  fait savoir  qu’ils sont  souvent  victimes de rafles et d’expulsions.

Pour le porte-parole de  la fédération des associations et groupements des sénégalais en Mauritanie, Ibra Sarr, les sénégalais préfèrent être exemptés de la carte de séjour.

À défaut   dit-il,  améliorer les conditions d’obtention de cette carte de séjour , devenue un véritable casse-tête pour les ressortissants sénégalais.

« On nous demande trop  de papiers, registre de commerce… alors que la majeure partie des sénégalais travaillent  comme des maçons et des ménagers », a-t-il dénoncé.

Il  a souligné que les autorités des deux pays  ne disent  pas tout sur cette affaire.

En réalité  informe-t-il  des sénégalais sont arrêtés dans des conditions très  difficiles.

Sur  ce,  Ibra Sarr  a demandé aux deux présidents de prendre leur responsabilité et de régler définitivement ce dossier.

En rappel,  la Mauritanie a instauré en 2012,  la carte  de séjour  d’une durée d’un an, moyennant une somme de  30780.37 Ouguiyas (MRO), soit 50000 FCFA  pour tous les étrangers.

Et depuis, les sénégalais qui constituent  la communauté étrangère la plus importante, généralement en situation irrégulière sont victimes  de tracasserie policière.

En février 2018,  en marge de la visite du président sénégalais en Mauritanie, les deux chefs d’Etats ont montré une réelle volonté à résoudre ce dossier.

Ils ont  donné des  instructions aux ministres  en charge de l’intérieur  des deux pays  de se réunir pour finaliser  et signer  l’accord sur les conditions d’entrer  et de séjour des ressortissants mauritaniens et sénégalais.

Ibrahima junior Dia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here