Home A la Une Mauritanie : baisse de 0,8% des recettes tirées des industries extractives

Mauritanie : baisse de 0,8% des recettes tirées des industries extractives

Les revenus générés par le secteur des industries extractives en Mauritanie ont  enregistré une baisse de 0, 8% en 2016, soit 45,333 milliards ouguiyas MRO en 2015 contre 44, 956 milliards ouguiyas MRO en 2016.

En effet , ces résultats  ont été  obtenus en faisant la comparaison entre le rapport  2015 du Comité National d’Initiative de Transparence des Industries Extractives (CNITIE) et celui de 2016, présenté à la presse, le mercredi 17 avril.

Ainsi, cette diminution est  due en grande partie au montant encaissé par le Fonds National de Recettes des Hydrocarbures (FNRH).

Cette somme a baissé de 3%, soit 12,600 milliards MRO contre 12,181 milliards de MRO  sur la même période.

Cette contre-performance résulterait également de la baisse des paiements sociaux et environnementaux, soit 1,046 milliard MRO contre 688 millions de MRO.

Le rapport  2016 réalisé par le cabinet britannique Moore Stephens , révèle que le trésor public a encaissé un montant  de 32,107 milliards d’ouguiyas.

En outre, l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE) a  demandé à la Mauritanie de publier périodiquement  ses rapports.

Ce qui permettra, souligne-t-il d’avoir un aperçu net sur  l’évolution du secteur extractif du pays.

Déclarée, pays conforme à l’ITIE par le Conseil d’Administration de l’institution, en février 2012, la Mauritanie  est à sa  12e publication du rapport  sur la période 2005/2016.

En rappel, le CNITIE se compose de 29 membres dont 6 représentants de  l’administration, 5 des compagnies extractives et 18 de la société civile.

Ibrahima Junior Dia 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here