L’agence de presse officielle koweitienne (KUNA) a démenti  les  informations relayées par  la presse faisant état d’une annulation de la dette mauritanienne envers le Koweït ou de ses intérêts affiliés.

Dans un communiqué, parvenu à la presse jeudi 25 avril, les autorités koweitiennes ont souligné « il n’a jamais été question d’effacer l’ardoise mauritanienne  avec  le Koweït ».

« Le mémorandum  d’entente, signé,  mardi, stipule, un remboursement de la dette due par la Mauritanie avec une possibilité de  lancement d’une partie des taux d’intérêt liés à cette dette par des possibilités d’investissement exclusif au profit du Koweït en Mauritanie », a indiqué le document.

Et de préciser que, « les  deux pays sont tombés d’accord sur une procédure de remboursement  de cette dette, qui date de 1973 et que la Mauritanie n’a pas honoré depuis 29 ans ».

« Les deux parties pourront discuter sur un éventuel réinvestissement d’une partie des intérêts de la dette koweïtienne dans les domaines pétroliers et miniers », a-t-il affirmé.

En rappel,  “la dette koweïtienne” est contractée lors de la création de la monnaie nationale (ouguiya). Elle provient du dépôt auprès de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM) d’un fonds de 50 millions de dollars de la part du Koweït.

Ibrahima Junior Dia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here