Les réfugiés mauritaniens au Sénégal, ont  montré leur mécontentement envers l’état du Sénégal et de la Mauritanie.

Les  « contestataires » ont exigé à ce que l’État du Sénégal les transferts dans un pays tiers dans la mesure où  il n’est pas capable de s’occuper d’eux convenablement.

S’exprimant, lundi 29 avril, au siège du Haut-commissariat des réfugiés au Sénégal, les réfugiés ont encore une fois dénoncé leurs conditions d’existence.

« Nous vivons des situations  extrêmement difficilement au Sénégal. Dès fois on n’arrive même pas à se procurer de quoi manger. Et cela devient de plus en plus catastrophique », a laissé entendre leur porte-parole.

Les « revendicateurs »  ont fait remarquer que l’Etat du Sénégal ne peut pas s’occuper du nombre de réfugiés dans ce pays.

Par conséquent, ils exhortent les autorités sénégalaises de les laisser partir dans d’autres horizons.

Ils ont également demandé  l’intervention de la communauté internationale de s’impliquer davantage  dans ce dossier pour résoudre définitivement ce problème qui date de 30 ans (1989/2019).

À noter le nombre de réfugiés mauritaniens au Sénégal est estimé à plus de 35000  personnes.

En rappel, les responsables du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (HCR) avaient soutenu que la situation des réfugiés au Sénégal reste exemplaire.

Selon les statistiques avancées, plus de  24 000 réfugiés mauritaniens  ont bénéficié du rapatriement volontaire en 2012  et 13 000 ont choisi l’intégration locale.

Regardez !

Ibrahima Junior Dia 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here