L’Allemagne  a promis un financement  de 60 millions pour soutenir  le G 5 sahel dans  sa lutte contre  le terrorisme  dans cette bande sahélo-saharienne.

C’est en marge du sommet extraordinaire du G 5 Sahel, ouvert,  le 1er  mai à Ouagadougou que la chancelière allemande,  Angela Merkel a fait  cette  annonce.

En outre, la chancelière a annoncé un montant de  46 millions d’euros pour aider  le Burkina Faso à faire face aux terroristes.

Angela Merkel a exhorté le président en exercice ,Rock Marc Christian Kaboré à faire tout son possible pour combler les lacunes observées au niveau du fonctionnement  du  G5 sahel.

« La Libye est un terreau de nouvelles menaces. J’ai donc beaucoup de missions lorsque je rentre en Europe », a-t-elle précisé.

La chancelière est actuellement  en mini-tournée dans la zone du sahel, considérée comme un bastion incontournable  des mouvements djihadistes.

Le G5 Sahel, regroupant,  le mali, le Niger, le Burkina Faso, le Tchad et  la Mauritanie, a été créé  pour donner une réponse militaire conjointe et coordonnée à ses attaques terroristes.

Mais le constat est là, malgré les engagements financiers  et les moyens déployés dans cette région, les groupes armés continuent  à franchir les frontières et à commettre leurs crimes.

Ibrahima Junior Dia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here