Home A la Une Mauritanie: à la CENI, Ahmedou Wedia sommé de laisser sa place...

Mauritanie: à la CENI, Ahmedou Wedia sommé de laisser sa place à une femme

Bras fer au sein de la Commission électrale nationale indépendante (CENI). Le ministre de l’Intérieur a sommé a suggéré à Tawassoul de remplacer Ahmedou Wedia par une femme, dans un souci d’équilibre des genres. Un simple prétexte, selon les islamistes, qui ont rejeté cette proposition.  Journaliste de son état, Ahmedou Wedia avait défrayé la chronique lors d’une mémorable séance de questions-réponses en 2015  entre le président Mohamed Abdel Aziz et la presse.

Le parti islamiste, principale force parlementaire de l’opposition, maintient néanmoins cette candidature  comme l’explique Saleck Sidi Mahmoud, vice-président du parti : « On ne doit pas choisir pour nous. Venir à Tawassoul, leur dire choisissez-nous tel élément, évitez tel élément, c’est la cuisine interne de Tawassoul. C’est inadmissible. », s’est fendu le responsable à travers les ondes de RFI.

Pour rappel, l’opposition l’opposition a trois sièges à remplir au sein du comité des sages de la CENI, qui comprend 11 membres.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here