A ce jour, il y a 86 930 nouveaux inscrits dans la liste électorale.  Selon donc le Recensement Administratifs à Vocation Electorale, lancé  le 24 avril dernier et devant s’étaler jusqu’au 14 mai 2019, c’est Nouakchott Sud qui détient la palme d’or des nouveaux inscrits avec 17 490 personnes recensées.  Nouakchott Nord pointe à la deuxième place avec 14 862 alors que Nouakchott Ouest complète le podium avec 12 008.

En dehors de la capitale, c’est Dakhlet Nouadhibou qui s’impose avec 7 058 nouveaux inscrits, devant le Trarza (6 894), l’Assaba (5 139), le Brakna (4 002), le Hod el Chargui (3 652), le Gorgol (3 108), le Hod el Gharbi (2 212), l’Adrar (2 145), l’Inchiri (1 592), le Tiris Zemmour (1 540), le Tagan (1 411), le Guidimakha (1 065).

Cette liste ne reflète pas la démographie des Wilayas mais un certain engouement de la part des nouveaux inscrits, jeunes ayant été l’âge légal ou encore personnes qui ne s’étaient pas inscrites lors des derniers Ravel.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here