Le gouvernement mauritanien  compte mobiliser  263 millions de dollars pour réactualiser  le réseau d’évacuation des eaux usées et des stations de traitement  dans le pays.

Cette révélation a été faite, mercredi 15 mai, par la ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass lors d’une séance plénière de l’assemblée nationale.

Répondant  à une question  d’un député relative  à  l’assainissement du pays, la ministre  à apporter des éclaircissements  dans ce domaine.

Selon  la responsable,  son département est en train  d’abattre un travail remarquable  pour   l’assainissement dans les grandes villes du pays.

Elle a rappelé que la chine a octroyé, en 2013, un montant de 45 millions de dollars à la Mauritanie pour le renforcement du réseau d’assainissement à Nouakchott.

« Ce système d’évacuation a été mis en service en 2018 et a permis de réduire considérablement les eaux stagnantes dans la capitale », a-t-il informé.

Et d’ajouter, « aujourd’hui  grâce à ce réseau, la capacité d’absorption a  atteint les 224 mille mètres cubes par jour ».

Par ailleurs, les parlementaires ont exhorté  au gouvernement de moderniser davantage le réseau d’assainissement  pour répondre aux besoins croissants  des populations dans ce domaine ».

Ils  ont également demandé  aux autorités  de, « créer un mécanisme permettant de tirer profit de ce service dans les domaines de l’agriculture et de l’énergie, relevant l’intérêt que présentent les expériences d’autres pays  ».

Depuis plusieurs années, le gouvernement a entamé une vaste opération d’assainissement dans les grandes villes du pays .Ces dernières sont  confrontées à un problème d’inondation en période d’hivernage.

Ibrahima junior Dia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here