À quelques semaines de l’ouverture officielle de la campagne pour l’élection présidentielle du 22 juin  en Mauritanie, la  Haute Autorité de la Presse et de l’Audiovisuel (HAPA) a décidé de faire le point  sur les modalités de la campagne médiatique.

Ainsi, l’organe a convoqué, le lundi 27 mai, dans son siège, une réunion avec les différents représentants des candidats  à la course présidentielle.

Dans un communiqué, parvenu à la presse, la HAPA a signifié que l’ordre du jour se portera sur les procédures à adapter  par  les  candidats  lors de cette  campagne présidentielle,  prévue du 7 au 20 juin 2019.

Pendant  14 jours, les 6 candidats en lice auront  droit  à des temps d’antennes gratuites à la  télévision et  radio publiques.

Sans compter sur  la  couverture  médiatique des  autres  chaines de télévision et radios privées  de la place, qui ont connu une grande évolution depuis les présidentielles de 2009.

Selon certains analystes, cette joute électorale est partie pour battre tous les records en termes d’audience et de ferveur  car tous les ingrédients sont réunis.

Maintenant reste à savoir qui remportera la première bataille médiatique qui sera décisive pour la victoire finale.

De l’avis de certains, cette  première manche sera remportée  par  le candidat le mieux outillé en termes de financement.

Qui suis-je ?

Ibrahima Junior Dia

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here