L’État a dégagé un montant de 6 milliards d’ouguiyas (A-UM)  pour la construction du barrage de  Wad Seguelil , dans  la localité de Ain Ehel Taya (Adrar).

Cette révélation a été faite par les responsables du projet, lundi 27 mai, en marge de l’inauguration de cette infrastructure par le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz.

D’après  les informations recueillies,  550 millions d’ouguiyas (A-UM) ont été également  mobilisé par un bureau mauritano-espagnol  pour le contrôle des travaux.

L’ouvrage  vise essentiellement à rendre disponible l’eau potable pour l’approvisionnement des populations et l’irrigation de manière permanente des oasis.

A cette occasion , la ministre du développement rural, Mme Lemina Mint El Kotb Ould Moma, a indiqué que de nombreux programmes ont été réalisés dans le domaine de l’agriculture t et de l’élevage.

Et de préciser que « ces programme ont eu un impact positif sur le développement économiques du pays et  sur les conditions de vie des citoyens ».

Évoquant les réalisations du gouvernent , la ministre a souligné que , « 10859 hectares ont été aménagés ou réhabilités au cours de la dernière décennie, au profit des collectivités villageoises, notamment celles les plus vulnérables ».

S’aventurant à ses chiffres , elle a  mentionné que « le canal de l’Aftout Essahli a été réalisé sur une longueur de 55 kilomètres  et qu’il permettra  d’irriguer plus de 25 000 hectares » .

« Pour réguler les eaux d’irrigation , 210 km d’affluents ont été ouverts, précisant que les zones de productions ont été en outre désenclavées grâce à la réalisation de 142 kilomètres de routes rurales, en plus de la création de 37 passerelles et 87 kilomètres de digues » , a-t-elle  poursuivie.

D’une durée de 30 mois, le barrage  a  été réalisé par une société marocaine et l’ATTM qui est une filiale de la SNIM.

Ibrahima Junior Dia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here