La région d’ Akjout (l’Inchiri)  se dotera prochainement  d’une usine de production de tuyaux en béton armé de calibres 500 et 2000 mm.

En effet, le président mauritanien a procédé, lundi 27 mai, à la pose de  première pierre de cette usine qui aura une capacité de production de 150 km de tuyaux.

Ce projet, qui constitue un apport qualitatif dans le domaine de l’acheminement de l’eau,  vise  à  construire une usine sur une superficie globale de 80000  m² pour la production de tuyaux de 500, 1400 et 2000 mm de diamètre.

Financé à hauteur de 900 millions d’ouguiyas par l’ État mauritanien,  le projet générera 700 emplois  dont 200 directs et 500 indirects.

À cette occasion, la ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Naha Mint Hamdi Ould Mouknass, a souligné que, « ce projet  contribuera  à  l’atteinte des objectifs du développement durable dans tous les domaines, notamment dans celui de l’hydraulique et de l’assainissement  à travers la réalisation de projets structurels qui se sont répercutés positivement sur les conditions de vie et sanitaires des citoyens ».

La ministre  a également  passé en revue, à titre d’exemples, le projet Aftout Sahli, le réseau de distribution d’eau à Nouakchott, les projets Aftout Echargui et Dhar et le réseau d’évacuation des eaux de pluie à Nouakchott.

À noter  que depuis plusieurs années, le gouvernement  s’est lancé dans une dynamique  d’améliorer les conditions de vie des populations.

Le pays compte mettre l’accent sur  la réalisation de projets structurants  notamment dans  les domaines de l’énergie,  de l’hydraulique  et des infrastructures, pour atteindre cet objectif.

Rappelons  également  que la  Mauritanie s’est engagée  à réaliser  les  objectifs de développement durable (ODD) des nations-unies d’ici 2030.

Ibrahima Junior Dia

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here