L’ État mauritanien a dégagé des fonds propres  d’un montant de 65 millions d’ouguiyas NUM  pour le projet d’électrification du canal d’irrigation d’Aftout Sahli.

Cette révélation a été  faite, mercredi 19 juin,  par les responsables du projet en marge de l’inauguration effectuée par le président, Mouhamed Ould Abdel Aziz.

D’après la fiche technique,  « ce complexe  est composé d’une ligne électrique longue de 53 km d’une puissance de 33kv pour alimenter, par l’électricité, le canal d’Aftout-Sahli et sa connexion avec la station de transformation de 90/33 à Ininaji à travers un câble terrestre d’une longueur de 500 m ».

Il permettra  aux agriculteurs présents le long du canal de bénéficier de l’électricité.

Pour le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Mines, M. Mohamed Ould Abdel Fatah, le projet aura des retombés positifs sur l’amélioration des conditions de vie des populations locales et environnementales.

De son côté  le maire de la commune N’djago, M. Boïdjel Ould Hemeid a indiqué que « la réalisation d’un tel réseau électrique ouvre de nouvelles perspectives de développement local permettant de créer des unités industrielles pour traiter la production agricole et animale en plus de l’alimentation en électricité du port de N’djago et des localités relevant de la commune ».

Rappelons que  la pose de la première pierre du  projet d’électrification du canal d’irrigation d’Aftout Sahli, a été effectuée en 2014, pour permettre d’irriguer  de grandes surfaces.

Ibrahima Junior Dia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here