Le gouvernement  mauritanien  va dégager une enveloppe de 23 millions d’ouguiyas MRU (fonds propres),  pour la réhabilitation  du réseau  d’assainissement de Rosso, long de 25 km.

La pose de la première pierre a été effectuée, mercredi 19 juin, par  le président, Mouhamed Ould Abdel  Aziz.

D’une durée de 3 mois,  le projet sera exécuté par  le génie militaire  sous le contrôle du ministère de l’hydraulique et de l’assainissement.

D’après les informations techniques, « cette nouvelle réhabilitation permettre d’accroitre la capacité de deux pompes fonctionnant actuellement pour les porter de 400 à 1200 m3 par heure et de construire des nouveaux canaux pour le pompage des eaux ».

Ce projet , indiquent-elles  , comporte  , « entre autres, la réhabilitation du canal principal, long de 5200 mètres, d’un autre secondaire d’une longueur de 4600 mètres, de conduites principales, longues de 5000 mètres, de conduites secondaires, longues de 3000 mètres, la réhabilitation de deux stations de pompage, d’une capacité de 2800 m3 par heures ».

À cette occasion, le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Mme Naha Mint Hamdy Ould Mouknass, a souligné que ce projet fait partie  du programme d’amélioration des conditions de vie des populations, en leur octroyant des services sociaux  de base.

Pour rappel, la Mauritanie s’est engagée en matière de développement durable (SCAPP et de l’Agenda 2030), à améliorer les conditions de vie des populations.

Ibrahima Junior Dia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here