Les citoyens mauritaniens ont répondu à l’appel des urnes à l’issue du scrutin présidentiel du 22 juin qui s’est  déroulé sur l’ensemble du territoire.

Selon la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) , l’élection se déroule dans le calme sans incident avec un taux de participation de 30% à la mi-journée.

L’institution signe également que les plus forts taux ont été enregistrés jusque-là dans les wilayas du Gorgol, Guidimakha, Brakna du Hod el-Chargui.

Même si la CENI parle de transparence et de  bon déroulement du scrutin, les 4 candidats eux sont pessimistes et craints  d’éventuelles fraudes.

Dans une réunion, tenue, ce  samedi,  au siège de Biram,  les 4 candidats Sidi Mohamed Ould Boubacar, Kane Hamidou Baba, Mohamed Ould Maouloud et Biram Dah Abeid, ont émis des réserves  quant -à une transparence des élections.

Sur ce, ils ont mis en garde les autorités et le camp  du  candidat Mohamed Ould Ghazouani de toute tentative de confiscation du pouvoir.

«  Il est tant qu’on en finisse avec le régime militaire qui est là  depuis plus de 40 ans .La Mauritanie a vraiment besoin de changement », a scandé un témoin dont les propos ont été recueillies de l’anonymat.

Pour rappel, la CENI a fait savoir que les résultats sont attendus en début de semaine.

Ibrahima Junior Dia

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here